Les dédicaces se dérouleront devant la librairie Slumberland du Musée de la Bande Dessinée (20, rue des Sables à 1000 Bruxelles). Les libraires vous donneront un ticket pour obtenir une dédicace à l’achat d’un album de l’auteur. Plus de renseignement au 02 219 58 01.

Baudouin Deville
samedi de 14h à 17h.

Baudouin Deville est un graphiste / illustrateur, né à Liège et passionné de motos. Après la publication de 5 albums de BD, il achète son premier Mac, dans les années 80 et fonde le studio graphique Traits. Il se spécialise dans la communication graphique au sens large et la mise en page. En 2000, Il rejoint la Haute École Albert Jacquard où il exerce en tant que maître de formation pratique au département Techniques Infographiques. Avec sa dernière BD Sourire 58, la Belgique donne rendez-vous au monde.une hôtesse sera l’un des précieux sourires de l’Exposition Universelle… La jeune femme est loin de deviner qu’elle va se retrouver au cœur d’une affaire d’espionnage qui engage les grandes puissances en pleine guerre froide. Son nouvel album « Leopoldville 69 » sort ce 10 octobre.

Emmanuel Lepage
samedi de 16h30 à 17h30.

Attention, pour accéder à cette séance de dédicace deux conditions seront à remplir… Il faudra avoir suivi l’auteur qui guidera sa propre exposition (le lien ici) et avoir acheté à la libraire un livre de l’auteur. Ceci vous donnera droit à un ticket pour être tiré au sort.

Loin de l’image de l’auteur isolé dans son atelier, Emmanuel Lepage, d’origine bretonne, incarne l’artiste avide de voyages, de rencontres, de découvertes et de partage. Il emmène ses lecteurs en Amérique du Sud via Terre sans mal et Muchacho, puis se met au reportage dessiné après avoir découvert l’Antarctique. De là naissent, entre autres, Voyages aux Îles de la Désolation, Un Printemps à Tchernobyl et la Lune est blanche. Son goût pour l’évasion et sa curiosité pour le monde et les gens donnent forme à une œuvre colorée d’une grande finesse et sensibilité, synonyme d’exaltation, d’intensité et d’humanité. Ses couleurs somptueuses et ses récits nous emmènent dans un univers fascinant qui invite à voir le monde autrement…

Kim
samedi de 14h à 17h.

Esther est sans nul doute le personnage le plus sexy et déluré de la BD flamande. Entrez dans la folie douce de cette jeune ingénue qui croise sur son chemin une galaxie de personnages fantasques. Une ode à l’absurdité où les strips et les gags en une page s’entremêlent dans un style corrosif, absurde et bigarré. Kim Duchateau est Flamand. Il a déjà publié près de 15 tomes de sa série phare Esther Verkest depuis sa création en 2001. Cet album rassemble ses meilleures histoires, coquines et burlesques, adaptées en français, dans un recueil de 64 pages !

La Mine
samedi de 14h à 16h.

La Mine né en Belgique en 1985, vit à Wépion. Une fois sa thèse achevée (2014), celui qu’on appelle « M. la Mine» décide de consacrer une bonne partie de son temps à son violon d’Ingres : le dessin d’humour et d’actu. Publiés sur son blog et les réseaux sociaux, ses strips, cartoons et planches lui ménagent un public toujours plus nombreux et enthousiaste. Depuis 2016, il professionnalise petit à petit son activité de dessinateur, qu’il mène parallèlement à une carrière plus « académique ». Il réalise ainsi une série d’affiches et de couvertures de livres, collabore avec quelques journaux et magazines en Belgique. En 2018, il intègre la collection Pataquès des Editions Delcourt, ce qui lui offre l’occasion de publier un premier recueil de ses planches à l’humour profondément marqué sa formation littéraire, la satire désabusée et un certain goût pour l’absurde.

Pierre-Emmanuel Paulis
samedi de 14h à 17h.

Pierre-Emmanuel Paulis est né le 18 juillet 1964 et se passionne très vite pour l’aviation et la conquête de l’espace : une occasion rêvée pour découvrir le sujet au moment du cinquantième anniversaire du premier pas de l’homme sur la lune… Depuis les premières recherches scientifiques des années 1930, jusqu’au programme Apollo, qui mènera au premier pas de l’homme sur la lune et à la découverte de Mars, en passant par l’envoi du chien Laïka dans l’espace et du satellite Spoutnik. Dans cette course à l’espace, nous appréhenderons les tensions entre les grandes puissances internationales et les évolutions de la recherche scientifique au cours du vingtième siècle.

Wauter Mannaert
samedi de 16h15 à 17h45.

Wauter Mannaert est diplômé en 2002 de la section cinéma d’animation de Saint-Luc à Bruxelles. Après avoir été travailleur social, il publie en 2010 sa première BD, Ondergronds chez Oog&Blik. Il livre ensuite des strips et des reportages dessinés dans un hebdomadaire bruxellois, Brussel Deze Week.
Son second album, El Mesías, écrit par Mark Bellido, parait en néerlandais chez Ballon (2015) et en français chez Vide Cocagne (2017). En 2016, il publie Weegee, serial photographer avec Max de Radiguès aux éditions Sarbacane. En 2019, on le retrouve chez Dargaud avec Yasmina et les mangeurs de patates. Un one-shot dans lequel l’industrie agro-alimentaire n’a qu’à bien se tenir! Il vient de recevoir le Prix Atomium Vandersteen.

Jean-Michel Beuriot
dimanche de 14h à 16h.

Né en 1961, il étudie les arts plastiques et débute comme graphiste dans l’édition où il illustre affiches et couvertures de livres. Il amorce sa carrière dans la bande dessinée aux éditions du Lombard, puis signe un premier album avec Philippe Richelle, Le bruit des bottes (Glénat). Toujours avec ce dernier, il dessine ensuite Belle comme la mort prépublié dans la revue (A Suivre) et paru en 1995 chez Casterman. Il illustre également, toujours sur un scénario de Richelle, la série Amours fragiles (Casterman) en cours. En 2016, il se lance, avec le même complice, dans le one-shot Voltaire

Nicolas Vande Walle
dimanche de 14h à 17h.

Un riche parcours en images dans la ville de Bruxelles à l’époque médiévale, où se déroule une grande partie de la nouvelle aventure de Jhen, Le Grand duc d’Occident. À l’instar des Voyages d’Alix dans le monde antique, Les Voyages de Jhen invitent leurs lecteurs à explorer l’époque médiévale, dans les pas du personnage créé par Jacques Martin. Chaque album propose une découverte documentaire très complète, par l’image et les mots, d’un peuple, d’un lieu ou d’une contrée du Moyen-Âge. Nicolas Van De Walle est un jeune auteur liégeois tout fraîchement sorti de Saint Luc.

Olivier Speltens
dimanche de 10h à 12h.

Né à Uccle (Bruxelles) en 1971, depuis toujours passionné par la seconde guerre mondiale, et l’aviation, il rêve d’illustrer un récit sur cette période. Dessinateur depuis toujours et nourri à « l’école Spirou », il s’oriente finalement vers un style réaliste, se référant à Marini, Guarnido, Gibrat, Moebius … et bien sûr Romain Hugault. Il réalise la série « Les Larmes de pourpre », puis « M99 » chez Joker Edition. Avec « L’armée de l’ombre » il est reconnu par le grand public et les historiens comme une référence pour la reconstitution méticuleuse du front de l’Est durant la seconde guerre mondiale. « AfrikaKorps » est son nouveau grand projet, un récit en trois volumes racontant la guerre en Afrique du Nord, de 1941 à 1943.

Simon Spruyt
dimanche de 15h à 16h30.

Le portrait d’un peintre imaginaire tiraillé entre ses hautes ambitions artistiques,
le quotidien et le grand vide. Bouvaert, Jan (Anvers, 1577 – †Anvers, 1640). Peintre baroque flamand. Après avoir étudié les anciens et nouveaux maîtres en Italie, il fusionna ces influences en une synthèse originale. C’est notamment son style tout personnel, à la fois dramatique, sensuel et érudit, de par ses références à la tradition classique et au christianisme, qui lui permit de se hisser, depuis son atelier d’Anvers, au rang des peintres les plus en vue de son époque.

Simon Spruyt est ingénieur en bande dessinée belge. De l’autobiographie satirique SGF à la quête médiévale Papa Zoglu, en passant par le roman métahistorique Junker, le ton, le style et l’atmosphère de ses romans graphiques varient sans cesse d’un livre à l’autre. Avec Bouvaert, élégie pour un âne, il adapte une nouvelle fois son style graphique à son sujet et propose une réflexion sur l’orgueil sous la forme d’une biographie d’artiste imaginaire